"Je suis en panne" ou "J’ai la flemme"

Très proche des "Remords", elle dénonce des dessinateurs fatigués qui ont réutilisé le même gag, parfois avec le même dessin à peine refait, voire le même avec une légende qui change (ou le contraire).
Rubrique rare et courageusement anonyme et collective. Depuis le n° 7.