Formats

Dans les bibliographies ou les ouvrages de bibliophiles on lit souvent des mentions qui restent mystérieuses pour bien des béotiens. Elles indiquent les formats des papiers, des originaux par exemple ou des gravures. En 1972, une norme AFNOR a tout uniformisé en ce domaine, avec des mentions plus simples et faciles à retenir, au détriment d’une certaine diversité et d’une certaine poésie.

Fi donc de nos A3, A4, A5, etc, prenons garde d’oublier ce que signifaient les appellations anciennes, dont nous avons besoin pour identifier les œuvres, par exemple dans un catalogue ou une vente.

Ces appellations faisaient souvent allusion au filigrane visible par transparence ou bien à l’origine du papier, le nom du moulin par exemple. Du coup, les dimensions pouvaient varier selon la région d’origine, à quelques millimètres près. A titre indicatif, voici à quoi cela correspond en moyenne, par ordre décroissant de format.

Grand monde 900 x 1200 mm
Quadruple carré 900 x 1120
Double jésus 760 x 1120
Grand aigle 750 x 1120
Aigle 700 x 940
Atlas 650 x 940
Journal 650 x 940 (idem)
Petit aigle 600 x 940
Grand colombier 630 x 900
Grand soleil 600 x 800
Colombier affiches 600 x 800 (idem)
Double carré 590 x 900
Grand jésus 560 x 760
Jésus ordinaire 550 x 720
Petit jésus 520 x 680
Raisin 500 x 650
Petit raisin 490 x 640
Cavalier 460 x 620
Carré 450 x 560
Coquille 440 x 560
Ecu 400 x 520
Double cloche 390 x 580
Couronne édition 370 x 470
Couronne écriture 360 x 460
Aux armes 350 x 445
Tellière 340 x 440
Florette 320 x 400
Pot 310 x 400
Ecolier 310 x 400 (idem)
Cloche de Paris 290 x 420

Mise à jour le 25 Février 2009